Récupérer après les fêtes

Dernière mise à jour : 7 avr.

Les questions que beaucoup se posent après les fêtes et les repas riches et généreusement arrosés dont nous nous sommes régalés sont variées : Quelles sont les conséquences directes pour mon organisme de ces 'excès' ? Comment se débarrasser des lourdeurs digestives ? Faut-il envisager une détox?


Si certains arrivent à rester raisonnables à table au moment des fêtes, ce n'est pas le cas de la plupart d'entre nous, et c'est bien normal ! Il faut profiter de ces moments finalement assez rares entourés de nos proches, et se régaler. L'essentiel est d'aider notre organisme à récupérer après.


Les conséquences des repas de fête


Au delà des kilos en trop dont certains chercheront à se débarrasser, d'autres petits inconforts peuvent apparaître après une période d'alimentation globalement très riche et, souvent, bien arrosée. En effet, les repas de fêtes ne sont pas connus pour être très sains ! Ils sont en général assez riches en gras ( crèmes et sauces, viandes, fromages ) et en sucre ( desserts et gourmandises ). Cela risque de se faire sentir assez vite : notre système digestif ne pouvant traiter tous les déchets en même temps, il doit déléguer à d'autres organes ! Si le foie et les intestins ont du mal à s'en sortir, c'est par le sang et la peau que vont circuler nos toxines : apparition de petits boutons sur la poitrine ou le dos, migraine inexpliquées. La consommation de quantités importantes de nourriture et l'absorption simultanée d'alcool met notre système digestif en difficulté : contrairement à la croyance commune, l'alcool qui semble aider à digérer en accélérant notre vidange gastrique empêche en réalité que cette digestion se déroule correctement. En résulteront perturbations de transit, ballonnements...


Il va falloir aider un peu notre organisme à retrouver un fonctionnement optimal !


Aider le foie


Si il y a bien un organe qui a trinqué en même temps que vous, c'est votre foie. Essentiel à notre bonne digestion, à la décomposition des graisses, mais également au traitement de l'alcool, il a eu fort à faire. Pour l'aider : application d'une bouillotte chaude 30 minutes chaque soir, après le dernier repas.

Il sera aussi recommandé de réduire la consommation d'alcool.


Penser aux légumes amers, bons pour le foie ( une idée : une salade d'endive à l'huile de noix, pour un bel apport en vitamines et acides gras polyinsaturés oméga 3 et 6 ).


Une plante si la digestion semble difficile : la fumeterre. ( En infusion : 150 ml d'eau bouillante sur 1 cuillère à café de poudre de plante sèche. Boire cela 3 fois par jour, une demie-heure avant les repas. A faire pendant 8 jours, interrompre une semaine, puis reprendre 8 jours.)


Favoriser une bonne digestion


Dans l'assiette après les fêtes, faire la part belle aux légumes crus et cuits et aux céréales complètes, riches en fibres : elles aideront à réguler notre transit et sont essentielles au (re)développement d'une bonne flore intestinale. Privilégier les cuissons à la vapeur est également un plus.


Boire 1,5l d'eau par jour : elle est essentielle pour notre digestion, et elle permettra aux reins d'évacuer efficacement les toxines.

Essayer d'éviter les aliments trop riches : remplacer les fromages et desserts lactés par un fruit, cuisiner avec une cuillère a soupe d'huile d'olive plutôt que d'utiliser du beurre.

Si il y a consommation de viande, mettre de côté la viande rouge, plus difficile à digérer.


Penser aux monodiètes : elles consistent à ne consommer qu'une seule famille d'aliments, un jour par semaine ou une fois par jour durant une semaine, pour faciliter au maximum la digestion. Par exemple : ne consommer que des légumes ou du riz sur toute une journée, ou consommer uniquement des soupes de légumes tous les soirs. Les herbes et épices sont autorisées.



Faire fonctionner son corps


C'est en pratiquant une activité physique, même douce, que nous stimulons nos émonctoires : les organes qui sont en charge de l'élimination de nos déchets ( le foie, les poumons, les intestins, les reins et notre peau ). Marcher 30 minutes par jour en extérieur serait un minimum idéal !



Prêter attention à notre sommeil


Avoir un bon sommeil est nécessaire à ce que notre organisme se détoxifie correctement et se régénère, ainsi que pour nous recharger en énergie. Ne pas hésiter à se coucher avant minuit, éviter les écrans 1 heure avant de se mettre au lit, écouter les signaux de fatigue que le corps nous envoie... tout celà permettra d'avoir un vrai sommeil réparateur.



Pour plus de conseils personnalisés ou si vos difficultés persistent, n'hésitez pas à me contacter pour fixer un rendez-vous ou réserver un créneau directement sur la page prévue à cet effet !





16 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout